Accueil » Questions idéologiques » Aux origines du suicide occidental : le laid
AIMELES Antiféminisme

Aux origines du suicide occidental : le laid

Publié le 9 novembre 2021 par Léonidas Durandal à 13 h 15 min

En 2010, j’avais dénoncé le suicide collectif dont nous nous rendions coupables en occident. 11 ans après, je crois avoir cerné les origines de ce suicide, et je vais agrémenter mon précédent constat.

Après mûre réflexion, je pense que nous avons décidé de nous suicider, en tant qu’occidentaux, car une majorité d’entre nous trouve ce monde moderne profondément laid, et de plus en plus laid. Les analystes matérialistes vous parleront de baisse de croissance, de vieillissement de la population, ou de je ne sais quoi encore. Rien en tout cas, en termes de désirs et de choix. Pour eux, les conditions d’existence objectives définissent les sentiments qui nous animent. Nous serions malheureux parce que pauvres, ou plus risible encore, appartenant à une société trop inégalitaire. Les plus ambitieux d’entre eux, mettront une barrière étanche entre le monde des sentiments et le monde matériel. Chacun de ces mondes ayant ses propres règles et n’influençant pas l’autre, sauf à la marge.

Or il s’avère que la réalité fonctionne tout à l’inverse. Jamais nous n’avons été aussi riches, et jamais nous n’avons si peu ri dans une journée. Si de multiples pouffiasses féministes vont passer leur retraite en Afrique, et plus si affinités, après avoir ravagé l’occident, il y a bien une raison à cela : elles respirent mieux dans ces contrées. Et à vrai dire, nous respirons tous de mieux en mieux au fur et à mesure que nous nous éloignons du centre névralgique de l’occident. C’est un fait. La vie est donc devenue plus agréable dans des pays pauvres.

Quant aux inégalités, laissez-moi rire. Quand une population a largement de quoi manger et possède un toit au dessus de sa tête, quel est son besoin exact de savoir ce qu’il y a dans la gamelle de l’autre ? Il faut donc croire que d’autres raisons que des raisons strictement matérielles président à notre malheur, à notre suicide, à notre stérilité et à un remplacement civilisationnel que nous encourageons chaque jour. Et cette raison est assez simple, nous avons fabriqué un monde laid, d’une laideur absolue. Et personne n’a envie de perpétuer ce monde laid.

 

La laideur des hommes conscients

La majorité de l’androsphère est complètement à côté de la plaque. Elle-aussi avance des raisons matérialistes quant à l’attitude suicidaire des femmes et plus généralement, face à l’état de notre société. Selon celle-là, les femmes hypergames par nature ne trouveraient pas d’homme à la hauteur de leurs pulsions sexuelles reproductives dans un monde professionnel féminisé et hyperconnecté.

Quand bien même cette androsphère aurait raison, que les rencontres se produiraient sur un mode animal, que peu d’hommes collectionneraient un nombre immense de femmes, il reste un point d’achoppement sur lequel elle n’a pas d’explication : pourquoi ce petit nombre d’hommes, soit-disant alpha, n’a pas plus d’enfants que les autres, voire moins ? En réponse à ce problème, leurs raisonnements sont tous plus farfelus les uns que les autres : les femmes choisiraient un bêta prompt à s’occuper des enfants, les alphas seraient aussi victimes d’hypergamie car les femmes ne seraient pas capables de maîtriser leurs pulsions, et je ne sais quoi encore qui évite surtout à ces hommes une salutaire remise en question.

Car en l’occurrence, à un niveau global, les bêtas, ne se reproduisent pas plus que les autres. Tous dans l’ensemble, alphas, bêtas, omégas et autres animaux, nous n’avons pas assez d’enfants pour perpétuer cette putain de civilisation. Et là encore puisque je dois le rappeler : nous n’avons jamais été aussi riches, les femmes n’ont jamais été autant sécurisées, et n’ont jamais eu autant à toute une panoplie de méthodes de reproduction, excluant parfois l’homme. D’ailleurs notre pitoyable société matérialiste qui se donne les mêmes explications primitives que cette androsphère, ne cesse de favoriser les fécondations artificielles, les subventions aux filles mères ou à toutes les familles, sans que rien ne change : la stérilité et la disparition de notre race semble inévitable.

A mon avis, ce échec monumental est à rapprocher des explications avancées par l’androsphère ou de l’attitude générale de l’occident à l’égard des femmes : comment voulez-vous vous reproduire dans un monde qui vous voit comme une proie du côté de l’androsphère ou bien une poule pondeuse indifférenciée du côté de la société ? Ou dit autrement, du point de vue féminin : qui a envie de s’identifier à une poule pondeuse qui se reproduirait avec un autre animal parce qu’elle « >

Lire la suite

10 Commentaires

  1. Ping de Cyrus de sexe male:

    Bonsoir M. Durandal,

    Voici pourquoi je crois que Zemmour, pardonnez-moi l'expression, n'est pas '' une chance pour la France '' : Freddie Sayers asks: Who is Éric Zemmour? – YouTube

    La partie où il parle de l'émancipation des individus, et bien, vous en avez produit des tonnes sur les conséquences et les causes de cette émancipation en France et vous voyez le résultat, une France laide et des Français laids. En plus, en citant une loi sur l'interdiction du voile, il dit que les filles et les femmes pourront dire non à leurs pères et à leurs frères des cités. Bref, il va créer un chaos indescriptible dans des familles souvent pauvres, fragiles, elles-mêmes vivant dans des quartiers difficiles. Détruire les liens familiaux, l'obéissance due au père, le patriarcat musulman (le patriarcat français est mort), la famille musulmane et le tribalisme arabo-musulman sans rien proposer de sain, puisqu'il ne fera que renforcer la modernité du libéralisme sociétal français, ça ne peut qu'être mauvais, destructeur, satanique. Zemmour, c'est le Juif diviseur. 

    Plus que jamais, puisque Zemmour parle d'asservissement, il faut placer sa vie au service de Dieu, s'en faire le serviteur, servir l'Église et remettre les femmes au service de leurs hommes. Zemmour, en fait, c'est un homme de gauche, qui parle comme un homme de droite, et gouvernera en traître. 

    La France a besoin d'un roi tel que vous, M. Durandal. Zemmour ne sera qu'un mauvais président. 

    Cordialement,

    Cyrus

    • Ping de Léonidas Durandal:

      Bonjour M Cyrus,

      Il semble qu’aucun mouvement populaire n’apparaissant en ma faveur, il faille bien se contenter d’un Eric Zemmour. Allez, M Cyrus, l’histoire n’est pas encore écrite. Les Mohamétans en France n’écoutent déjà plus rien de la république et je ne crois pas qu’un Eric Zemmour y changera quoi que ce soit, au contraire. Il a évolué sur de nombreux points et il devra évoluer sur bien d’autres. S’il fait n’importe quoi, je serai là dans la rue pour le combattre après avoir voté pour lui ou pour M Philippot. Le peuple français n’a pas encore dit son dernier mot. Et c’est une bonne chose de rencontrer des tyrans sur notre chemin. Ca révèle ce que nous avons dans le froc. Durant des années, nous nous la sommes joués « courageux défenseurs des droits et de la liberté ». Un Emmanuel Macron vient de révéler la tartufade. Il fallait bien en passer par là pour progresser ? Nos ennemis nous donnent une chance de devenir nous-mêmes. Et il n’y a pas de belles victoires sans de grandes épreuves et beaucoup d’échecs. Haut les coeurs !

      M Durandal.

  2. Ping de Léonidas Durandal:

    (Vidéo coub) "Un des problèmes majeurs en France (lié à la démarche féministe) (Didier Raoult)" Durandal coub du 17/11/2021.

  3. Ping de Léonidas Durandal:

    (Vidéo) "Le Règne De La Colère – PÖ" Pauline Conforti du 09/10/2021. 

    Laisser un commentaire

    Premier commentaire ou VPN ? Le commentaire sera mis en attente de validation

    -

    Votre sexe SVP :

    -

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.