Accueil » C'était mieux avant » Droit de vote des femmes : la réalité bien pire que les caricatures de l’époque
Antiféminisme Aimeles

Droit de vote des femmes : la réalité bien pire que les caricatures de l’époque

Publié le 9 avril 2015 par Léonidas Durandal à 8 h 19 min

L‘absence de réflexion de notre époque autour des femmes m’interroge énormément. La plupart des  gens se limitent à « les femmes sont exploitées », « avant les femmes étaient plus exploitées », « le féminisme radical est seul responsable des abus que nous connaissons ».

Sans parler de statistiques, ces gens sont incapables d’ouvrir les yeux sur les femmes de leur entourage. Il faut dire que dans leur schéma de pensée exploiteur/exploitée, la claire-conscience des privilèges féminins à toutes époques, devrait les amener à ranger le sexe faible dans la catégorie « exploiteur ». La civilisation n’y survivrait pas. Ils doivent si bien le sentir que cette pensée leur est interdite.

Dernièrement, j’ai trouvé une caricature de cet aveuglement féministe sur un blog très à la pointe dans le politiquement correct, et qui semble recevoir un flux de visiteurs assez appréciable. La dissidence, stigmatisée par de nombreux médias traditionnels et par les pouvoir publics, oublie souvent que toute une partie du web travaille déjà à ce que rien ne change. Et cette presse sait y faire en termes de com.  Le blog de Mr Mondialisation, formé à l’université de sociologie de Bruxelles (sic), appartient à ce magma communicatif. L’écologie est son cheval de Troie tout comme beaucoup d’autres qui croient facile de faire le bien. Ceux-là même qui ont permis l’exploitation des femmes sur le marché du travail, qui ont promu la surconsommation par l’immigration, la location des utérus, la pollution hormonale grâce aux pilules contraceptives et qui avant, défendaient la colonisation au nom de la libération des peuples, ceux-là prétendent donc maintenant sauver notre planète tandis qu’ils sont déjà incapables d’accepter la nature sexuée des hommes et des femmes. Les bonnes intentions bêtifient toujours plus les masses déchristianisées et empruntes d’une culpabilité qu’elles n’ont plus les moyens de gérer…

Car celui qui informe en matière d’écologie, a aussi la prétention de faire adopter l’idéologie du genre à ses lecteurs. Or ce Mr Mondialisation n’est pas le seul « écologiste » à penser la nature et la culture en opposition. Ce type d’usurpation doit désormais être systématiquement dénoncé si nous ne voulons pas retomber dans les mêmes travers qui nous ont conduits à la catastrophe écologique dont ce Mr M se plaint. Car avec leurs certitudes, ceux-là nous amènent à des désordres toujours plus grands.

 

Comme si l’écologie avait quoi que ce soit à voir avec le féminisme.

Dans  « L’horreur d’un monde où les femmes auraient des droits… », Mr Mondialisation nous présente des caricatures d’une autre époque opposées au droit de vote des femmes. Vous noterez que dès le titre, cet auteur imagine que les femmes du passé n’auraient eu aucun droit parce qu’elles ne votaient pas. Tous les gens qui se questionnent sur l’utilité de voter aujourd’hui apprécieront l’envolée.

En vérité, heureusement que le bénéficiaire de droits n’est pas toujours l’électeur. Les mineurs ont plein de droits et for heureusement, ils ne votent pas, pas encore tout au moins. Idem pour les étrangers, pour les animaux, et même les gens qui ne sont pas démocrates et qui refusent d’aller voter ! D’ailleurs l’électeur ne décide pas de tout. Il est loin d’avoir « tous les droits ». Par exemple, même dans notre démocratie, tout le monde n’est pas élu par le peuple. La plupart des administratifs sont nommés ou recrutés par concours, les sénateurs sont élus par d’autres élus, les ministres nommés, et nos élus représentent tous les citoyens, même ceux qui se sont abstenus d’aller voter… Tous ceux là décident et même légifèrent parfois sans que l’électeur homme ou femme ne les ait élus.

Passons donc sur les amalgames et le racolage mis en oeuvre dès le titre, et revenons-en au contenu à proprement parlé et aux caricatures des suffragettes (ces militantes du droit de vote des femmes) que Mr Mondialisation nous présente.

bébé pantalon

« Personne ne m’aime, je deviendrai probablement une suffragette »

 

C’est vrai, le désir des suffragettes de l’époque de faire comme des hommes, de calquer leurs désirs sur ceux des hommes, a été proprement haï. Indifférenciation et jalousie de la part de femmes ne sont pas des moteurs très positifs pour une société. Et le manque de reconnaissance affective n’est pas à exclure comme origine de cette revendication féminine. A noter que cette petite fille qui enfourche un pantalon parce qu’elle ne se sent pas aimée en tant que femme, préfigure un monde où presque toutes les femmes occidentales porteront des pantalons pour aujourd’hui se plaindre de ne plus pouvoir porter de jupes dans la rue. Celles qui auront désexué ce monde en « >

Lire la suite

Pour recevoir l'infocourriel mensuel

Dernière étape : Cliquez sur le courrier qui va vous être envoyé pour valider votre inscription

38 Commentaires

  1. Commentaire de Léonidas Durandal:

    (Vidéo) Les bourgeoises pensent que la démocratie est au service des électeurs et non du pays. Voilà le niveau du vote des femmes….

    "Je le vomis", "il est dégommé, c'est parfait… par BFMTV

  2. Commentaire de Léonidas Durandal:

    « Marine Le Pen se convertit au people pour séduire les femmes », L’Express du 05/02/2017.

    Jean-Marie Le Pen, pas assez glamour pour ces dames. Copier collé de Trump, JM Le Pen avait simplement 40 ans d’avance sur l’histoire. Désormais, nous avons 40 ans de retard. Tout cela pour coller au vote féminin.

  3. Commentaire de kasimar:

    @Maurane

    « Dans le cadre de mon TFE je travail sur l’image de la femme a travers la publicité au fil des siècle.

    Je suis donc tombée sur un article de Mr mondialisation, en commentaire y figurait le lien de cette page, donc me voici. »

     

    Eh bien n’y venez plus, puisque vous êtes choquée à priori par quelques mots que l’on vous a appris à voir en noir, tout n’est pas noir et blanc vous savez, vous avez une vision tellement manichéenne des éléments, et pour votre TFE, si vous êtes tout autant stérile que dans vos interventions j’ai bien peur que vous risquiez de vous planter totalement.

     

    « je suis une jeune adolescente et il n’y a pas d’age pour des petites révoltes. Je pense meme que c’est le meilleur moment de le faire

    Bien a toi »

    Oui on a compris c’est la crise d’ados, boutons d’acnées, premières règles, les seins qui gonflent toussah … c’est sur il y a des individus plus problématique 😉

    Comme je le disais à l’autre dégénérée de l’encéphale dénommée Camille, documentez vous, lisez des bouquins et faites vous votre propre opinion. Avant de vouloir vous rebeller dans les sites que vous trouvez « obscurantiste » commencez par vous rebellez contre vos propres idéaux, car s’offusquer de la sorte contre un site qui ne partagent absolument pas votre point de vue, c’est pas du tout de la rébellion, c’est juste de la pleurniche débile comme nous avons l’habitude d’en recevoir de trolls patentés tout azimut

    Allez bon vent à vous revenez-nous voir lorsque vous serez réellement prêt à débattre, ici c’est pas une cour de récréation les enfants, ce débat est ouvert mais aux adultes pas aux Charliemoutons en devenir comme vous le laissez paraître

    N’est pas encore né le troll qui arrivera à débattre et à mettre PLS les intervenants habituels du site. Et je pense qu’il ne naîtra jamais 😉

  4. Commentaire de kasimar:

    Les images de Femen..

    « Elles ne semblent pas particulièrement agressives envers les policiers. Dois-je souligner la violence des hommes lors des manifestations, guerres, manifs ??? Les hommes sont violents aussi. Les femmes ont une part de violence. Bref, je conclus juste que l’humain en soi est violent, non que tel genre l’est ou ne l’est pas. C’est le propre de l’Homme avec un grand H !!!

    Ta conclusion sue ta misogynie et misandrie latente !!! Car tu ne t’appuie sur rien pour développer la haine contre l’évolution du rôle de la femme. Tu restes dans l’obscurantisme primaire qui traduit qu’Eve est la pécheresse ultime, ayant croqué le fruit qui a mené l’homme à sa perte. D’autres interprétations chrétiennes contestent par ailleurs ce point et expliquent que la pomme est issue de l’Arbre de la Connaissance et, par conséquent, que la femme a apporté la Connaissance.

    ARRETE de PROPAGER ton IGNORANCE et ton OBSCURANTISME. Renseigne toi avant de propager de telles conneries. »

    Y étiez-vous au manifestations ou répétez-vous uen fois de plus inlassablement ce que la télévision, les journaux et les blogs pseudo-rebelles vous ont évoqué ?

    C’est vrai tous les humains sont violents; mais Leonidas ne voulait pas dire que les femmes sont violentes et pas les hommes ou alors vous avez un problème avec la comprenette ma pauvre petite ! C’est juste que le phénomène est tabou à cause de l’orgueil masculine de ne pas en parler et du silence complice des politiques, médias … largement féministes. Et surtout de railleries, ignorances et menaces de la part des associations féministes parasites.

    Votre haine à vous je l’ai ressenti à la minute où vous avez posté votre diatribe, sauf que je n’ai ni le temps, ni l’intérêt de répondre à n’importe qui. Et encore moins aux trolls de service.

    Dans le genre obscurantisme, je vous sens endoctrinée et mal à l’aise. N’ avez-vous pas des cachetons (non j’ai pas dit pauvre thon ! :D) à prendre ?

    Vos théories sur la pomme m’ont bien fait rire, ça n’a absolument aucune valeur exégétique, arrêtez de vous prendre pour une théologienne pauvre tache ! votre culture et votre capacité de réflexion sont plus que limites, je ne sais même pas pourquoi vous vous intéressez à des sujets que vous ne maîtrisez absolument pas.

    « En espérant que tu t’éclaires davantage. »

    Vous avez  surtout éclairé par votre capacité à ressasser ce que l’on vous a dicté, votre ignorance, l’impossibilité de reconnaître que tout le monde ne partage pas votre opinion de «femme » actuelle.

    Votre masque « intellectuelle » qui n’est  autre que du verbiage bien huilé, s’effrite au fur et à mesure qu’on lit votre post, pour montrer une personne : tout ce qui défini l’idéologie marxiste, religion batârde dérivée des bonnes intentions du catholicisme : dénigrement, imposition de ses arguments venant de France télévision, blogs pour cas sociaux ou autres torchons libertaires, et surtout insultes ce qui n’est pas favorable à une démarche, mais bon il y a tellement de néocons (trolls marxistes) qui trainent dans les forums pas très politiquement correct.

    En gros le message est clair : je suis dans le bon chemin, je participe à la m… pardon à la « marche » de la société et vous suppôts de la liberté d’opinion et de ne pas faire partie de la mondialisation

    Au fait vous ne nous avez pas dit ce que vous pensiez de la mondialisation, de la politique, de la propagande officielle. Vous avez juste effectué une campagne de dénigrement à titre de monologue, une sorte de masturbation intellectuelle digne d’un gourou d’une secte. Comme quoi le féminisme est bien la théorie et  le lesbianisme la pratique

    Je sais vous allez me trouver haineux dans mes posts, mais on ne combat la haine que par la haine et puis bon on est pas dans un de ces blogs insipides où vous postez votre mal-être non plus. Le but étant d’argumenter et non insulter, juger et rabaisser ceux qui ne font pas partie de la religion batârde le féminisme. Et puis bon j’ai quand même une vie sociale, je ne passe pas mon temps sur le Web moi, la mégère  !

    Bref lisez des bouquins , forgez vous votre propre opinion, alors peut-être un jour arriveriez vous  à argumenter sans insulte dans un premier temps 

    Allez désolé que la nature ne vous ai pas attribué de symbole phallique et sans rancune vous verrez vous vivriez aussi veux qu’une femme 

  5. Commentaire de kasimar:

    (suite et 2nde partie)

    « Un couple qui se crient et se tapent à longueur de journée, est-ce un foyer sein pour un enfant épanoui? »

    A qui la faute ?En tout casc’est devenu bien pire en appliquant vos théories de la femme « libérée »

    « Mais dois-je te rappeler qu’ils sont aussi bien des hommes que des femmes? »

    Oui mais qui achète la dernière paire de chaussure, ou la dernière jupe fashion car se souciant du regard des autres et surtout des autres femmes qui la traitent bien souvent de ringardes ? Alors oui la société a réussi à faire consommer l’homme mais je ne vois toujours pas plus d’hommes que de femmes se bousculer ou s’écharper pour « «leur précieux » dans les magasin de prêt à porter. Mais aussi maquillage, bijoux … Les femmes depuis au moins l’Antiquité participent à la dynamique économique de la société de consommation laquelle s’adapte à la société. Et malheureusement, le marxisme étant le modèle dominant et heureusement, il est loin de faire l’unanimité dans la société, la société de consommation en devient partagé, et le fait que des poupées continuent majoritairement à se vendre à destination d’un publics : petites filles et les voitures : petits garçons même si il y a du changement là-dessus, Mais les adeptes de la chienlit : marxistes la religion de l’Etat et leurs garde-chiourmes, sont un frein à la société de consommation

    « Récemment un jeune homme lyonnais s’enthousiasmait sur la blogosphère d’avoir attendu l’ouverture de la vente H&M vs Balmain, la veille devant le magasin. Il était parmi les premiers. »

    C’est une anecdote, dans les centre commerciaux, on voit surtout des femmes dans les magasins. Ces cas ne sont pas unanimes chez les hommes, loin s’en faut. C’est pareil pour les filles qui veulent acheter des pièces pour faire du custom ou du tuning, c’est pas la majorité, même si cela existe.

    «  Les femmes n’ont pas l’apanage du shopping !! Et elles ne sont pas TOUTES ainsi comme tous les hommes ne sont pas tous férus d’automobile !! Tu combats les « préjugés » de Mr Mondialisation par des clichés plus grotesques encore!! »

    Tous non, mais la plupart oui. Mais bon le grande Camille petite rebelle prébubère qui ne voit pas plus loin que son impénitent marxisme nous a bien éclairé. Bref vous en faites un bon de cliché à toi toute seule vous nous avez juste rabaché ce que l’on vous a dit, sans franchement réfléchir. Votre poste a plus une valeur pour une éventuelle clinique psychiatrique pour démontrer ce que le mal-être social produit comme individus dans les sociétés occidentales presque communistes.  Vous avez au moins une qualité, n’est pas grotesque qui veut  !

    « la carence affective de notre société occidentale ne vient pas du droit de vote des femmes mais de l’individualisme proné par nos sociétés ?? »

    Qui sait si ce n’est pas plusieurs des phénomènes qui sont corrélés ? Ne vous arrive t il jamais de réfléchir à ce que vous postez avant de monter sur vos grands chevaux ?

    « Sache que ces violences conjuguales sont tout de même plus nombreuses sur les femmes. »

    Ah bon ? sur un seul organisme de statistique favorable justement à la propagande féministe, on peut faire dire tout ce que l’on veut aux chiffres. C’est de l’enfumage complet, les vrais statistiques sont disponibles, mais comme vous vous confortez et êtes plus à l’aise avec les mensonges et les manipulations étatiques, il est vrai que nos sources et ceux disponibles dans les sites non officiels ne vont pas dans le sens de vos idées. En gros en ignorant les hommes battus vous démontrez juste que vous êtes dans l’erreur la plus totale. Je ne vais pas mettre toutes les références, pour les plus honnêtes et les plus scientifiques des lecteurs tout y est, mais pour les trolls passez votre chemin si cela ne vous convient pas!

    « Chez les hommes c’est plus rares même si ça existe. »

    En tout cas je ferais beaucoup plus confiance à des professionnels des statistiques   et mon vécu qu’à votre propre opinion qui ne reflète absolument pas la réalité dans la réalité. Mais bon chacun sait que les féministes viennent d’une autre planète, et que leur réalité est une dimension parallèle, substrat de leur fantasme de ne pas posséder un phallus. Eh oui la nature ne vous a pas donné d’attributs masculins 

    « De là à dire que pauvre mâle n’est pas protégé parce qu’UNE femme a été acquitté après le meurtre de son mari violent »

    Les rares femmes jugées pour ces faits quand elles ne sont pas carrément acquittées donnent l’impression que le phénomène est quasi marginal. Sauf que non en fait . Les témoiganges comme vous dites un peu plus bas sont de plus en plus visibles, malgré le silence complice des médias et des politiques.

    « Mais les mœurs évoluent aussi.  C’est en mutation. »

    Oui et pousser les hommes à prendre les congés paternités ça fait aussi partie de la sacro-sainte évolution des mœurs, si chère aux impénitents marxistes. La phrase préférée des idiots utiles 

    « L’important n’est pas le genre donc. »

    Ca c’est vous qui le dites … !

    « C’est l’argument d’un frustré qui n’a rien à sa charge pour défendre son idée. »

    Dans le genre frustrations, je pense que vous battez tous les records. Vous ne devez effectivement pas être dans le haut du panier dans la préférence de la gente masculine. Une pseudo intellectuelle qui se comporte en camionneuse, c’est pas ce qui peut participer à l’alchimie d’un  couple. La laideur est surtout intérieure, pas que extérieure, il suffit de voir les femmes occidentales pour s’en rendre compte. D’ailleurs la plupart des intégristes féministes sont d’une laideur atroce. Je pense que il vaut mieux se maquer avec une SDF qui ne s’est pas lavé depuis des semaines qu’une féministe, c’est beaucoup plus propre 

  6. Commentaire de kasimar:

    @Leonidas

     

    Voici un mode d’emploi pour repérer un troll et par conséquent le bannir des commentaires du blog afin d’éviter de vous faire pourrir comme c’est le fil de discussion (la bonne résolution des néocons ? ):

    http://www.agoravox.fr/actualites/citoyennete/article/comment-dejouer-les-manipulations-176998

     

    Voilà il ne faut pas baisser la garde, le système envoie ses sbires on est dans une sorte de guerre 2.0

    Attention au piratage également soyez vigilant.

    Bon week end

    • Commentaire de Léonidas Durandal:

      Ce sont les commentaires les plus soft que je laisse passer. Vous ne pouvez pas vous imaginer ce qui est posté…

      • Commentaire de kasimar:

        Eh oui, je saisis mieux votre colère dans certains articles, même si je l’ai toujours trouvé légitime dans cet ilôt de liberté que sont les blogs de la résistance. Bref je modifie les commentaires et les reposte vous pouvez supprimer les autres

  7. Commentaire de kasimar:

    Les images de Femen..

    « Elles ne semblent pas particulièrement agressives envers les policiers. Dois-je souligner la violence des hommes lors des manifestations, guerres, manifs ??? Les hommes sont violents aussi. Les femmes ont une part de violence. Bref, je conclus juste que l’humain en soi est violent, non que tel genre l’est ou ne l’est pas. C’est le propre de l’Homme avec un grand H !!!

    Ta conclusion sue ta misogynie et misandrie latente !!! Car tu ne t’appuie sur rien pour développer la haine contre l’évolution du rôle de la femme. Tu restes dans l’obscurantisme primaire qui traduit qu’Eve est la pécheresse ultime, ayant croqué le fruit qui a mené l’homme à sa perte. D’autres interprétations chrétiennes contestent par ailleurs ce point et expliquent que la pomme est issue de l’Arbre de la Connaissance et, par conséquent, que la femme a apporté la Connaissance.

    ARRETE de PROPAGER ton IGNORANCE et ton OBSCURANTISME. Renseigne toi avant de propager de telles conneries. »

    Y étiez-vous au manifestations ou répétez-vous uen fois de plus inlassablement ce que la télévision, les journaux et les blogs pseudo-rebelles vous ont évoqué ?

    C’est vrai tous les humains sont violents; mais Leonidas ne voulait pas dire que les femmes sont violentes et pas les hommes ou alors t’a un problème avec la comprenette ma pauvre petite ! C’est juste que le phénomène est tabou à cause de l’orgueil masculine de ne pas en parler et du silence complice des politiques, médias … largement féministes. Et surtout de railleries, ignorances et menaces de la part des associations féministes parasites.

    Ta haine à toi je l’ai ressenti à la minute où tu a posté ta diatribe, sauf que je n’ai ni le temps, ni l’intérêt de répondre à n’importe qui. Et encore moins aux trolls de service.

    Dans le genre obscurantisme, je te sens endoctrinée et mal à l’aise. T’as pas des cachetons (non j’ai pas dit pauvre thon ! :D) à prendre ?

    Tes théories sur la pomme m’ont bien fait rire, ça n’a absolument aucune valeur exégétique, arrête de te prendre pour une théologienne pauvre tache ! ta culture et ta capacité de réflexion sont plus que limites, je ne sais même pas pourquoi tu t’intéresses à des sujets que tu ne maîtrises absolument pas.

     

     

     

     

     

     

     

    « En espérant que tu t’éclaires davantage. »

     

     

     

     

     

    Tu as surtout éclairé par ta capacité à ressasser ce que l’on t’a dicté, ton ignorance, l’impossibilité de reconnaître que tout le monde ne partage pas ton opinion de «femme » actuelle.

     

    Ton masque « intellectuelle » qui n’est  autre que du verbiage bien huilé, s’effrite au fur et à mesure qu’on lit ton post, pour montrer une personne : tout ce qui défini l’idéologie marxiste, religion batârde dérivée des bonnes intentions du catholicisme : dénigrement, imposition de ses arguments venant de France télévision, blogs pour cas sociaux ou autres torchons libertaires, et surtout insultes ce qui n’est pas favorable à une démarche, mais bon il y a tellement de néocons (trolls marxistes) qui trainent dans les forums pas très politiquement correct.   

     

     

     

    En gros le message est clair : je suis dans le bon chemin, je participe à la m… pardon à la « marche » de la société et vous suppôts de la liberté d’opinion et de ne pas faire partie de la mondialisation

     

     

     

    Au fait tu ne nous a pas dit ce que tu pensais de la mondialisation, de la politique, de la propagande officielle. Tu as juste effectué une campagne de dénigrement à titre de monologue, une sorte de masturbation intellectuelle digne d’un gourou d’une secte. Comme quoi le féminisme est bien la théorie et  le lesbianisme la pratique

     

    Je sais tu vas me trouver haineux dans mes posts, mais on ne combat la haine que par la haine et puis bon on est pas dans un de ces blogs insipides où tu poste ton mal-être non plus. Le but étant d’argumenter et non insulter, juger et rabaisser ceux qui ne font pas partie de ta religion batârde le féminisme. Et puis bon j’ai quand même une vie sociale, je ne passe pas mon temps sur le Web moi, la mégère  !

    Bref lis des bouquins , forge toi ta propre opinion, alors peut-être un jour arriveras tu à argumenter sans insulte dans un premier temps 😉

     

    Allez désolé que la nature ne t’ai pas attribué de symbole phallique et sans rancune tu verras tu vivras aussi veux qu’une femme 😉  

     

    • Commentaire de Léonidas Durandal:

      Faites un copier coller de ce commentaire Kasimar, et modifiez-le, car vous m’obligez à de trop longues corrections de votre tutoiement. J’effacerai celui-là d’ici peu.

  8. Commentaire de Mike:

    Désolé de vous le dire mais le « politiquement incorrect » et l' »anti-système » ne vous définissent en aucun cas. Les termes « réactionnaire » et « fermé d’esprit » me paraissent bien plus adapté (« un homme qui fait du shopping n’en est pas un »… sérieusement ? Je parierais que vous êtes un membre actif de la manif pour tous…) et concrètement ça fait de vous un bon français moyen qui se pense « politiquement incorrect » car le monde évolue peu à peu mais pas lui.

     

    PS: Etre politiquement correct c’est dire « personne de couleur » au lieu de « noir » ou « personne âgée » au lieu de « vieux/vieilles » ou ce genre de choses à la base. Par contre dire « nègre » au lieu de « noir » ce n’est pas être politiquement incorrect. C’est dire des propos racistes. Vous saisissez la nuance ? Eh bien appliquez cela à vos propos et vous verrez si vous êtes du genre « politiquement incorrect » ou pas.

    • Commentaire de Léonidas Durandal:

      Acceptez d’être dans le ventre mou de la France. Cette France qui a peur des mots, qui a peur de la différence, qui a peur de l’altérité sexuelle, cette France d’aujourd’hui, consensuelle, qui est partout dans les médias, qui nous emmerde, qui nous pousse à la catastrophe depuis 40 ans, cette France qui vote François Hollande et Nicolas Sarkozy pour mieux l’avoir dans le fion, avec une variante Jean-Luc Mélenchon qui sert de rabatteur au parti socialiste, la belle affaire. Oui, vous faites partie de la majorité, celle qui est nulle, qui a tout raté, et donneuse de leçon de surcroît, qui se croit rebelle tandis qu’elle a une attitude de dhimmi, courageuse avec les faibles, et lâche avec les forts. Vous êtes tellement dans la bien-pensance, que vous avez besoin de gens comme moi pour exister, qu’il vous faut des ennemis pour éviter de penser, que les idées des autres ne vous intéressent pas si elles ne sont pas la majorité. Vous êtes un Charliemouton, prêt à se faire tondre. La seule chose que je regrette, c’est que ce soit des islamistes, tout autant ouverts que vous, qui vont finir le boulot. Une seule question me taraude encore : au moment où vous crèverez la gueule ouverte, est-ce qu’au moins vous demanderez pardon pour tout le mal que vous avez fait. Je ne crois pas.

      • Commentaire de Mike:

        Bon je pense que de toute manière le débat n’est même pas ouvert à la base avec ce genre de mentalité car voyez vous je déteste le politiquement correct mais je déteste encore plus la manie actuelle d’en voir de partout. Enfin bref je vais arrêter là car je vois mal comment on pourrait tomber d’accord.

        • Commentaire de Léonidas Durandal:

          Mais pourquoi vouloir tomber d’accord !!! Pourquoi éviter tout conflit, toute discussion, parce que votre but final serait de « tomber d’accord » ? Et l’enrichissement mutuel, et l’amour des différences, et les respect des autres ? Vous les éliminez de votre manière de penser. C’est grave.

          • Commentaire de kasimar:

            Mais non voyons dans son registre qu’il lui a été donné par son environnement il faut accepter qu’il n’y ait plus qu’une seule race, un seul sexe (mélangeant hommes et femmes) et une seule nation (le monde)

            En fait en voulant créer de la diversité, les gauchistes rendent le monde moins diversifiés, plus sobre, moins riches en différences.

            Il n’y a pas plus paradoxal qu’un marxiste d’ailleurs !

          • Commentaire de Mike:

            Bon vu que je n’ai ni l’envie ni la motivation de développer quoi que ce soit je vais juste vous dire que mon « tomber d’accord » ne signifie en aucun cas avoir la même opinion à tout prix (j’avoue que les termes n’étaient pas bien choisis) simplement être d’accord d’être en désaccord en somme. La discussion, le conflit c’est tout à fait enrichissant, en revanche lorsque dès la première réponse on présume de mes opinions sur chaque sujet (le Charlimouton est assez ridicule) et qu’on me dit « lorsque vous crèverez la bouche ouverte, demanderez vous pardon pour tout le mal que vous avez fait » j’avoue que ça ne me donne aucune envie de continuer tout simplement parce que cela ne peut engendrer qu’un débat stérile. Mais ce que je trouve réellement déplorable c’est de déformer ce que je dis à ce point (je n’ai jamais dit ne pas aimer les différences de pensées… d’où sortez vous cela ? Quant au respect des opinions j’aimerais vous faire remarquer que vous ne semblez pas être des plus respectueux à ce niveau là.) Se focaliser sur UN élément d’un message est également symptomatique d’un refus de discussion par ailleurs. Voilà pourquoi je ne vais pas m’attarder ici encore longtemps.

          • Commentaire de Léonidas Durandal:

            La prochaine fois, dès le premier commentaire, faites attention où vous mettez les pieds, faites preuve du plus grand des respects, et n’arrivez pas en terrain conquis avec la sainte vérité, cela vaudra mieux, si vous voulez un « vrai » débat.

          • Commentaire de kasimar:

            A priori si vous avez l’envie et la motivation et surtout du temps à perdre pour répondre.

            Pour le reste Leonidas a tout dit, il faut déjà d’entrer de jeu éviter d’imposer sa vision des choses et les adversaires de ce site jouent rarement le jeu (en tout cas pas longtemps.)

    • Commentaire de kasimar:

      Tiens le spécimen Charliemouton qui montre son museau

      Allez ouste le veau retourne au bêêêêêrcail !

      • Commentaire de Mike:

        Vous vous pensez hautement subversif n’est-ce pas ? C’est assez navrant à vrai dire.

        • Commentaire de kasimar:

          Non juste que c’est pathétique et paradoxal, mais surtout bien déplacé, qu’un adepte de la pensée unique se croit plus libre intellectuellement que ceux qui ne partagent toute la panoplie de son prêt à penser.

          C’est un peu comme le perroquet en cage face à l’aigle royal.

           

          Vous savez vous êtes de plus en plus repérable sur le Web, bien souvent ce son vos maîtres qui vous paient pour faire le sale boulot n’est-ce pas ?

          • Commentaire de Mike:

            Un adepte de la pensée unique sérieusement ? Qu’est ce qui vous permet de présumer de mes opinions de la sorte ? Un message ? Et comment quelqu’un qui semble n’accepter que sa propre vision des choses peut-il se vanter de ne pas être adepte de la pensée unique ? Bref je ne vais pas polémiquer pendant des jours. Continuez à sauter sur tous ceux qui ont un avis contraire au vôtre je suis persuadé que cela doit être très divertissant.

          • Commentaire de Léonidas Durandal:

            Vous croyez être le premier à poster ce genre de message ici ??????????? être original ????????????????????????

          • Commentaire de kasimar:

            @Mike

            Vous savez il m’a pas fallu plus de 2/3 intervenants différents pour reconnaître l’odeur d’un troll ou d’une personne faisant croire que c’est nous l’ennemi à abattre. D’ailleurs Leonidas me l’a confirmé dans un de mes posts plus haut, il publie les moins pires des posts

  9. Commentaire de Marie:

    Merci Camille pour ce magnifique plaidoyer des femmes après un tel massacre envers notre sexe.

    Certes, M. Mondialisation n’est peut être pas la référence parfaite, et oui, puisque ce sont des images de propagandes véhiculant toujours un message hyperbolique pour marquer les esprits.

    Mais au point de critiquer une jeune fille qui n’a certainement rien à voir avec le droit de vote des femmes, n’est ce pas un peu abusé ? Shiloh est comme elle est, une jeune fille à part entière certes issue d’une famille riche et populaire mais elle a le temps de changer et de se découvrir soit même comme a pu le faire Lavernecox, un ancien homme dorénavant femme, tellement étrange alors que dans cet article, tout est centré sur les femmes devenant homme !

    Certes, votre avis est des plus intéressant et comme tout porte à croire, la liberté d’expression est le dieu de notre société. Mais n’est ce pas mieux parfois de se taire plutôt que de dire de telle abomination engendrant les différents flux de pensés aujourd’hui menant aux guerres de religions qui durent, d’ailleurs, depuis assez longtemps !

    Il y a peu, la femme a pu participé à un infime vote en Arabie Saoudite, est ce si horrible que cela ? Elle ne peut conduire à sa guise, ne peut travailler à sa guise sauf à la maison, soit. Elle doit porter le voile tout au long de la journée et beaucoup beaucoup de témoignage montre qu’elle se fait battre quotidiennement mais qu’elle ne fuit pas, se tait, tout simplement à cause de l’embrigadement perpétuel.

    Mais ceci est normal, tout est normal. La seul chose à laquelle je suis amplement d’accord est que l’achat d’enfant es honteux sauf si c’est une adoption à la suite de quelconques malheurs qu’ont subi les parents biologiques. Mais la photo utilisée par votre soin est bien mignonne, mais ce n’est qu’une photo ! Savez vous qui est cette femme, que fait-elle dans la vie ? Peut être est elle en prison, peut être va-t-elle décédé prochainement et offre donc une vie à son enfant dès sa naissance plutôt que dans un refuge pour plusieurs semaines et même mois…

    La critique est une chose, mais encore faut-il savoir la magner.

    Marie

     

    • Commentaire de rapak:

      Bien que votre commentaire  en particulier cette partie « puisque ce sont des images de propagandes véhiculant toujours un message hyperbolique pour marquer les esprits. » semble dénigrer ce blog, il est bien plus sensé  que les deux commentaires postés plus haut et plus bas réunis.C’est pour cette raison que je répondrais probablement à ce seul commentaire plus apte au débat que les autres olibrius

       

      Mais  «un ancien homme dorénavant femme, tellement étrange alors que dans cet article, tout est centré sur les femmes devenant homme ! »

       

      Le sujet du blog est justement une critique pas forcément objective(mais quelle critique l’est .) d’un phénomène de mode qui consiste à pousser les filles à s’attribuer des caractéristiques associées à la testostérone (oui je ne veux pas offusquer la forte sensibilité  les tenants du politiquement correct) et les garçons à adopter des aptitudes conformément à l’œstrogène. La science, les faits rencontrés chaque jour à quelques exceptions près nous prouvent  que les hommes et les femmes ont leur propres  caractéristiques et la société occidentale pour certains pays est injuste, incohérente et aberrante avec ce néo-marxiste boulgi-gloubesque.

       

      Ce n’est pas tant le fait qu’il y ait des femmes plus masculines qui est souligné, que la quasi-religion qui en est devenu . Quand on voit ces petites filles comme celle de l’autre jour en grande surface déguisée en spiderman (un personnage masculin)?  Quand on voit ces femmes qui secrètement envient le pénis masculin ? Quand l’ensemble de la société est presque unanime dans l’encouragement de cette folie (politique, médias, universités, crèches, écoles, entreprises, divertissement) Et touets ces saloperies nous viennent comme toujours outre-Atlantique.

       

      Ont –elles réellement le choix ces filles ? Répondez honnêtement ! Je suis pour le choix non imposé des individus au-delà de leur sexe autres qu’idéologiques ou religieux, et force est de constater que les femmes qui adoptent des attitudes « phalliques » ne font absolument pas preuve d’originalité. A part copier les comportements pour le meilleur comme pour le pire des hommes , je ne vois absolument aucun progrès. Il y a bien eu des sociétés jadis : Spartiates, Amazones, Parthes … qui ont expérimenté la femme phallique ces sociétés n’ont pas duré historiquement parlant.

       

      Alors oui je vous entends déjà me rétorquer que leurs ancêtres n’avaient pas également le choix. Peut-être, en attendant, il y avait quand-même une certaine cohérence à l’époque, et la France était une grande puissance. Aujourd’hui elle n’est que l’ombre de la société Nord-Américaine et de plus en plus l’ombre d’elle-même.

       

      Alors oui j’ose le dire, ce mode de vie essentiellement occidental est une catastrophe pour la société occidentale, qui étrangement se convertissent en masse en Islam.

       

      Puis avant de critiquer des gens à l’opposé de votre mode de vie dans leur propre pays (résidu de l’esprit colonialiste : complexe de supériorité démesué de l’homme et la femme occidental), occupez-vous de vos femmes vos semblables qui se font violer par les migrants. Mais là les « «courageuses » Amazones on ne les voit plus. Ah ces occidentaux, le courage de parler de ne pas aller plus loin.

       

       

       

      Quand à la liberté d’expression, la liberté de pensée, tant qu’elle ne nuit pas à la société comme c’est le cas de toutes ces idéologies marxistes qui en se renouvelant deviennent pires que leurs idéologies mères.

       

      La liberté d’expression devrait être le combat essentiel de l’humanité et de tout temps elle  a eu des embûches, aujourd’hui l’ennemi de la liberté qui fait foi dans les sociétés occidentales est le marxisme et ses branches (féminisme, antiracisme, écologie) et personne ne peut nier qu’il prend des proportions caricaturaux, mais surtout qu’il est encore plus oppressif que ses prétendus ennemis.

       

      Et pour votre plus grand malheur, votre religion marxiste fait de moins en moins d’adeptes, ce qui est une très bonne chose.

       

  10. Commentaire de Camille:

    Je viens de lire ton article et j’ai été à proprement parlé atterrée par tes propos.

    Oui, Atterrée au féminin car je suis une jeune femme, bien que mon genre ne devrait  …

    Tu as tendance dans ton article à diaboliser les conséquences du votes des femmes, agrémenté d’une large propension à prendre UN exemple qui devient une vérité générale et un argument d’autorité douteuse.. Tu combats les préjugés que véhiculent Mr Mondialisation tout en te basant sur des préjugés toi aussi. Tu généralises des faits.

    Voici les points sur lesquels je pourrai te répondre:

    Je te cite « A noter que cette petite fille qui enfourche un pantalon parce qu’elle ne se sent pas aimée en tant que femme, préfigure un monde où presque toutes les femmes occidentales porteront des pantalons pour aujourd’hui se plaindre de ne plus pouvoir porter de jupes dans la rue. »

    Si TOUTES les femmes portent des pantalons aujourd’hui pourquoi en retrouve t-on encore en jupe? La petite fille enfourcherait un pantalon parce qu’elle ne sentirait pas aimée en tant que femme? Tu radicalises ton propos, il est clair que tu méconnais radicalement le symbole de pantalon. Il est synonyme de liberté du mouvement. Savais-tu que sous leurs innombrables jupes, crinolines ou tournures les femmes portaient un sous-vêtement, une « culotte » qui était un pantalon de lingerie ouvert à l’entrejambe? Pourquoi ouvert à l’entrejambe? Afin de faciliter les besoins hygiéniques des dames mais aussi des pulsions / rapports sexuels des messieurs.. Alors le pantalon, instrument du diable pour la femme?

    Ensuite tu te méprends sur la plainte des femmes de ne plus pouvoir porter de jupes dans la rue. Cette plainte est à l’égard des trop nombreux hommes qui nous offrent si gentiment quelques propos licencieux. Personnellement, je porte des pantalons, je porte des jupes. Mais parfois la réaction récurrente des hommes face à ce vêtement est consternante et fatigante. On peut se faire agresser pour une jupe, même avec une longueur plus que décente. On peut se faire suivre, insulter, draguer de façon vulgaire, obtenir une main aux fesses, voire violer.  C’est donc une plainte contre l’insécurité féminine et le manque de tenue de ces hommes face à leur pulsion sexuelle. Heureusement tous les hommes ne sont pas comme ça, mais une partie oui. Relis(ez) l’autobiographique PERSEPOLIS, revisionne(?) des documentaires sur les conditions de la femme dans certains pays à l’islam radical. Même portant un foulard, une tchador, la femme EST diabolisée. Un foulard mal installé et c’est la remontrance car cette parcelle de peau qui dépasse serait une tentation de viol pour des hommes à qui on permet de ne pas se retenir. Dans certains pays, une femme violée n’a aucun droit car même avec un tchador on suppose qu’elle est une tentatrice incarnée. Je suis contre l’image de l’homme soumis constamment à ces pulsions sexuelles. Mais certaines sociétés le permettent et la carence éducative à ce propos chez certains pairs occidentaux existe.

     

    Tu reprends l’exemple de Siloh Pitt comme si toutes les petites filles du monde avaient un trouble de genre. Tu as une façon de voir extrêmement BINAIRE et BIAISEE. Relis(?) l’Etude Québécoise sur les genres, » Regards sur les hommes et les masculinités » Je t’offre même un axe masculin. Il t’apprendra dès le début que nous sommes sur une quantité de masculinitéS et de féminitéS. Il y a plusieurs types de femmes et plusieurs types d’hommes. Tu traites d’un stéréotype de femme qui ne doit pas être hypersexualisée mais pas androgyne pour être femme. Il existe différentes façons d’être une femme ou un homme, et pas une seule comme tu sembles le véhiculer. Bravo pour ton obscurantisme que tu prétendais combattre. Cette façon binaire de constituer un seul type de genre entraîne des troubles / dépressions chez des hommes qui ne se reconnaissent pas dans le modèle dominant du-dit homme mais n’arrive pas à combattre ce modèle à cause des pressions exercées. Tu contribues à la propagande de l’image d’un rôle masculin ou féminin attendu. Bravo!

     

    Tu auras donc compris que je rejette aussi ton manque de documentation pour appuyer tes propos et tes références digne d’un article du Gorafi!

     

    Ensuite.

    Dire que la vote des femmes a transformé un foyer chaleureux en famille monoparentale esseulée & individuelle. C’est revenir à déduire que « des personnes fumeurs mangeant du pop-corn ayant eu le cancer ont forcément attrapé  le cancer à cause du pop-corn … ». L’Histoire s’appuie sur plusieurs faits et évenèments historiques afin d’expliquer l’évolution de la société. Ce changement se fait à la suite d’un TOUT, pas d’UN événement isolé. Tu as tendance à oublier que l’ancien modèle de famille « heureuse » pouvait par exemple couver en son sein un père indifférent, un mari violent, ou une mère ivrogne pour ne pas faire de discriminations. Un couple qui se crient et se tapent à longueur de journée, est-ce un foyer sein pour un enfant épanoui? Ton abêtissement m’atterre totalement.

     

    Démontrer ensuite que dans notre monde, les femmes ne pensent qu’au shopping par une piètre photo caricaturale?? Certes, certaines personnes sont trop superficielles, à l’image des « Ch’tis » & autres candidats « Secret Story » qui véhiculent cette image. Mais dois-je te rappeler qu’ils sont aussi bien des hommes que des femmes? Récemment un jeune homme lyonnais s’enthousiasmait sur la blogosphère d’avoir attendu l’ouverture de la vente H&M vs Balmain, la veille devant le magasin. Il était parmi les premiers. Les femmes n’ont pas l’apanage du shopping !! Et elles ne sont pas TOUTES ainsi comme tous les hommes ne sont pas tous férus d’automobile !! Tu combats les « préjugés » de Mr Mondialisation par des clichés plus grotesques encore!!

     

    Ne te viens-t-il pas à l’esprit que la carence affective de notre société occidentale ne vient pas du droit de vote des femmes mais de l’individualisme proné par nos sociétés ??

     

    Quant à loi protégeant les femmes des violences conjuguales.

    Sache que ces violences conjuguales sont tout de même plus nombreuses sur les femmes. Chez les hommes c’est plus rares même si ça existe. De là à dire que pauvre mâle n’est pas protégé parce qu’UNE femme a été acquitté après le meurtre de son mari violent… Les hommes battus existent et cette triste réalité émerge. On commence depuis quelques années à connaitre ce phénomène. Les bourreaux, même si ce sont des femmes sont punies elles aussi. « Ce sont des affaires dont on parle peu. Comme d’autres hommes, Maxime Gaget a été battu. Menacé et humilié par son ex-compagne pendant quinze mois, il a témoigné au procès de sa femme, jeudi 9 avril devant le tribunal correctionnel de Paris. Cinq ans d’emprisonnement ont été requis dans cette affaire où la procureure a évoqué une « inversion des rôles » avec une « femme bourreau et un homme victime ».

    En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2015/04/10/hommes-battus-des-chiffres-pour-comprendre-une-realite-meconnue_4613224_4355770.html#tyzARWa4hKZWXIb3.99« Je suis d’accord concernant la garde des enfants, elle ne devrait pas être systématiquement féminine. Mais les mœurs évoluent aussi.  C’est en mutation. Des pères reprennent le rôle de père au foyer avec bonheur. L’important n’est pas le genre donc.

     

     

    T’attaquer au physique de la femme politique est un coup bas puisque les hommes politiques ne sont pas tous des apollons non plus. Et elle n’est en aucun cas le garant d’une capacité politique. C’est l’argument d’un frustré qui n’a rien à sa charge pour défendre son idée. C’est comme si je tentais de discréditer ta thèse pour l’unique motif que tu serais laid.

     

    Les images de Femen..

    Elles ne semblent pas particulièrement agressives envers les policiers. Dois-je souligner la violence des hommes lors des manifestations, guerres, manifs ??? Les hommes sont violents aussi. Les femmes ont une part de violence. Bref, je conclus juste que l’humain en soi est violent, non que tel genre l’est ou ne l’est pas. C’est le propre de l’Homme avec un grand H !!!

    Ta conclusion sue ta misogynie et misandrie latente !!! Car tu ne t’appuie sur rien pour développer la haine contre l’évolution du rôle de la femme. Tu restes dans l’obscurantisme primaire qui traduit qu’Eve est la pécheresse ultime, ayant croqué le fruit qui a mené l’homme à sa perte. D’autres interprétations chrétiennes contestent par ailleurs ce point et expliquent que la pomme est issue de l’Arbre de la Connaissance et, par conséquent, que la femme a apporté la Connaissance.

    ARRETE de PROPAGER ton IGNORANCE et ton OBSCURANTISME. Renseigne toi avant de propager de telles conneries.

     

     

    En espérant que tu t’éclaires davantage.

     

    Camille

     

     

    • Commentaire de Léonidas Durandal:

      C’est la dernière fois que je publie un de vos commentaires, si vous continuez dans votre tutoiement irrespectueux. Si vous aviez fait un tour sur le site, vous auriez vu que le vouvoiement est de rigueur ici. Seulement, vous préférez critiquer mon manque de références, tandis que mon site est bourré de données féministes, notamment sur les femmes battues, les hommes battus, les familles monoéducantes etc… Toutes mes affirmations sont sourcées.

      Votre absence de politesse dénote d’une carence du masculin dans votre famille qui se traduit ici dans les relations sociales, mais qui se voit à plein d’autres endroits comme lorsque vous faites ce lapsus « Un couple qui se crient et se tapent à longueur de journée, est-ce un foyer sein pour un enfant épanoui? » Pour vous le foyer sain est celui du sein de votre mère ! Plus loin encore, vous affirmez que je vois la femme comme le diable, vous mélangez les croyances chrétiennes et islamiques, mes conceptions occidentales et les orientales. Tout est mélangé dans votre propos. Masculin, féminin, religions, monde, vous n’y comprenez rien. Conséquence : vous mélangez mes croyances et vos fantasmes. Croyez-vous qu’une discussion soit possible avec une personne qui ne perçoit même plus la différence sexuelle ?

      Si une personne n’est même plus capable d’accepter le monde tel qu’il est autour de lui, cette personne est aveugle. Il peut lui arriver d’être tirée comme un lapin à la kalachnikov sans réagir. Elle continue dans son délire jusqu’à crever la gueule ouverte et la bouche en sang. C’est son destin, c’est le vôtre, si vous continuez à faire votre petite révolte adolescente sur des sites internets par exemple. Pour l’instant vous vous comportez comme une petite conne énervée qui a besoin d’être battue pour grandir. Vous puez la féminisée incapable de comprendre le monde parce que l’exemple de son père est nul, que sa mère est partout et qu’elle croit que le monde entier fonctionne à l’identique de sa famille dégénérée.

      Je maintiens donc : les femmes portent presque toutes le pantalon aujourd’hui et se plaignent de ne plus pouvoir porter de jupes. C’est d’ailleurs ce que vous avez affirmé vous-même dans ce commentaire. Vous êtes à ce point misandre que ce qui vient de ma plume, vous êtes incapable de l’accepter. Par contre, vous validez sans ambages ce qui vient de la vôtre, sans faire le rapport. Sont-ce les hommes qui vous ont ordonné de mettre des pantalons et de vous comporter en mecs pour asseoir votre intégration sociale ? Certes non, les hommes vous aimaient en jupes.Mais vous avez voulu faire les fofolles et désormais que vous avez pris la place des hommes pour le pire, vous voudriez pouvoir féminiser à nouveau l’espace social quand cela vous arrange. Désolé, mais ça ne marchera pas. C’est entièrement de votre responsabilité. J’attends d’ailleurs avec impatience qu’un islamiste, ce genre de personne dont vous fantasmez la venue depuis des années pour qu’il vous claque votre beignet, vous foute une bonne burka sur la tronche pour vous soigner de votre hystérie. Ce jour là, vous comprendrez enfin où nous a conduit votre mépris des hommes. Parce que le mec dont vous parlez et qui court faire du shopping, je m’excuse, mais vous n’avez même pas compris que ce n’était pas un mec… Vous vivez dans un milieu tellement féminisé que vous n’êtes même pas capable de voir la différence. Quand vous vous promenez dans la rue, vous ne pouvez pas voir le samedi que 80% des passants dans la rue sont des femmes, et qu’elles sont ici pour fréquenter des magasins ? Tellement aveugle, tellement dans le déni…

      Je veux bien discuter avec vous, mais il va falloir vous retirer les poignards féministes que vous vous êtes enfoncés dans les orbites. Parce que sinon, je n’ai pas de temps à perdre avec les Charliemoutons dont le destin est de trouver une mort halal. Vous m’accusez d’être misandre et misogyne. Je vous répondrais que des personnes comme vous, justifient le pire des radicalismes. Je vous aurais d’ailleurs bien répondu avec une once de miséricorde si depuis, vous n’aviez pas pu constater avec éclat les résultats de votre politique sociale. Or après les multiples attentats, après la faillite sociale de notre pays (je parle aussi pour le Canada qui n’a qu’une seule chance : être planqué au nord d’un continent et pouvoir échapper ainsi aux affres du monde), après la destruction des familles, qu’une personne comme vous puisse encore voter, cela me dégoûte. Cela en dit long sur le niveau de notre Occident. Vous ne méritez pas le droit de vote, et il y a de nombreuses femmes qui comme vous, ne devraient/n’auraient jamais dû : 1 avoir d’enfants, 2 être insérées sur le marché de l’emploi 3 Avoir le droit de vote. C’est déplorable. Mais à un moment donné ou à un autre, il faut bien tirer les leçon de ses marasmes. Je suis là pour vous donner une chance.

      • Commentaire de Maurane:

        Hey,

        Dans le cadre de mon TFE je travail sur l’image de la femme a travers la publicité au fil des siècle.

        Je suis donc tombée sur un article de Mr mondialisation, en commentaire y figurait le lien de cette page, donc me voici.

        Mr M aide les gens avec des mots simple que tout le monde peut comprendre a se faire une opinion sur la chose. Il n’a pas un comportement dit « dictatorial » mais est ouvert au debat et a la liberté d’expression.

        je trouve ca dommage d’utiliser un blog pour critiquer et rabaisser des gens qui essayent de faire un pas et qui nous aide a faire un pas vers quelque chose de meilleur… tu devrais peut etre en faire autant et arrêter avec ces manies de vouvoiement etc. Je n’ai pas lu l’article en entier car dès la première page je n’était pas d’accord avec ton radicalisme et ton obscurantisme. Utilises ton savoir pour faire de bonnes choses et surtout, surtout, soi humble dans tes propos.

        « Si une personne n’est même plus capable d’accepter le monde tel qu’il est autour de lui, cette personne est aveugle. Il peut lui arriver d’être tirée comme un lapin à la kalachnikov sans réagir. Elle continue dans son délire jusqu’à crever la gueule ouverte et la bouche en sang. C’est son destin, c’est le vôtre, si vous continuez à faire votre petite révolte adolescente sur des sites internets par exemple. Pour l’instant vous vous comportez comme une petite conne énervée qui a besoin d’être battue pour grandir. Vous puez la féminisée incapable de comprendre le monde parce que l’exemple de son père est nul, que sa mère est partout et qu’elle croit que le monde entier fonctionne à l’identique de sa famille dégénérée. »

        très belle manière de véhiculer le respect.

        je suis une jeune adolescente et il n’y a pas d’age pour des petites révoltes. Je pense meme que c’est le meilleur moment de le faire

        Bien a toi

        • Commentaire de Léonidas Durandal:

          C’est le dernier de vos commentaires que je valide si vous continuez votre tutoiement.

          Vous rendez-vous compte que vous vous êtes censurée vous-même dans vos lectures parce que vous me trouvez « radical ». Ce mot ne veut rien dire. Vous définissez mal votre pensée. Un lecteur a le droit de ne pas se salir l’esprit. Mais il doit savoir pourquoi.

          De plus, en même temps que vous vous censurez, vous prônez la liberté d’expression. Contradiction de jeunesse que vous devrez résoudre si vous souhaitez donner un sens à votre pensée.

          Dans le monde, le débat d’idées peut être viril. Je ne crois pas que beaucoup de femmes puissent le supporter sans tricher. Vous ne le supportez pas, vous m’accusez de manquer de respect. Cela vous permet de vous échapper : « ce que dit cette personne m’a touché, mais il manque de respect, il est « radical », ce qu’il dit est donc faux ». Vous créez ainsi des catégories de bien et de mal, une religion, dont vous n’avez même pas conscience. Et vous préférez défendre celui qui se rapproche de vos idées, ici Mr M. Typiquement féminin… et tout à fait honorable.

          Je dois donc vous expliquer. Je n’ai absolument aucune animosité contre M Mondialisation. C’est une discussion d’homme. Les hypocrites me révulsent, mais je ne crois pas qu’il en fasse partie. Seulement, les idées qu’il défend ne sont pas les miennes. Il fait de la pédagogie pour le système actuel. Je suis anti-système.

          Je comprends bien que ses développement vous plaisent. Vous êtes issue de ce système corrompu, et sa manière de présenter le monde, va vous permettre d’y croire, de vous insérer professionnellement, et plus largement, socialement. Pourtant, vous entendrez peut-être un jour le monde crier. Vous verrez la misère et vous comprendrez qu’elle prend sa source dans le mensonge. Ce jour-là, vous n’accepterez plus le mensonge. Vous rejetterez le mal consciemment, loin de vous, avec violence, et peut-être penserez-vous, parlerez-vous un peu comme moi. Pour l’instant, la misère, ce ne sont que de jolis images de réfugiés pour vous, une belle lutte contre le réchauffement de la planète, des gens à aider. Or la misère ce n’est pas du tout cela.

          La misère, vous l’avez lue en vous dans mes paroles. Voilà ce qui vous a fait horreur. Mais vous ne devriez pas. Nous avons tous un côté misérable en tant qu’êtres humains. Il faut l’accepter, sans se sentir jugée en permanence. « Vanité des vanités, tout n’est que vanité » dit Salomon. Saint Paul le dépasse et nous dit « Je place mon orgueil en Dieu ». Voilà des phrases qui sont bien éloignées de votre jeunesse. Pourtant un jour et au vu de votre belle capacité à vous exprimer pour votre jeune âge, vous vous souviendrez peut-être de ces citations que je viens de vous donner et vous comprendrez mieux ce que j’ai voulu écrire. Vous vous pencherez sur votre âme, vous saurez vos limites, et vous les regarderez avec miséricorde. Et alors, vous aimerez ma violence.

          En attendant, bon vent dans le monde.

        • Commentaire de kasimar:

          J’ai envie de répondre à ce genre d’individus : « A vous votre religion de merde et à moi ma saine religion la véritable liberté ! »

  11. Commentaire de Aguir:

    Les gauchistes n’ont aucunes cohérence. Par exemple bien souvent ils sont les premiers à se prétendre anti système (comme mr mondialisation) et dans le même temps ils sont absolument pour le féminisme, le mariage pour tous, l’avortement, etc… sauf qu’il s’agit de choses totalement promu et encouragées par le système justement. Rien que cela devrai les forcer à s’interroger sur leur convictions car c’est un fait patent, mais non, pas du tout. Au bout d’un moment la naïveté, si ce n’est la connerie, devient un fléau pour l’espèce.

  12. Commentaire de kasimar:

    « Regardez ces photos bon enfant qu’on trouve facilement sur le net, et où on voit des pères faire du peau à peau avec un nourrisson. »

    Pas seulement sur le Net. J’ai déjà vu cela dans des affiches publicitaires également

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Pour recevoir l'infocourriel mensuel

    Dernière étape : Cliquez sur le courrier qui va vous être envoyé pour valider votre inscription