Accueil » C'était mieux avant » Droit de vote des femmes : la réalité bien pire que les caricatures de l’époque
AIMELES Antiféminisme

Droit de vote des femmes : la réalité bien pire que les caricatures de l’époque

Publié le 9 avril 2015 par Léonidas Durandal à 8 h 19 min

viendront aujourd’hui à se plaindre des effets engendrés. Il fallait oser.

 

Il fallait oser dire que derrière la revendication féministe ne s’était pas caché une volonté d’indifférenciation :

 

soeur jalouse

Quelle chance !

 

 

Et que cette volonté d’indifférenciation n’en était pas arrivée à son terme aujourd’hui :

bébé pantalonrep3 siloh

Qui est la fille de Brad Pitt à votre avis ?

C’est la petite Siloh qui ne s’assume pas en tant que fille et que ses parents du show biz exposent publiquement, certainement pour faire avancer le droit des femmes :

bébé pantalonrep2 siloh

Le bouleversement des codes n’a pas simplement troublé toute une génération d’enfants. Il a permis leur sexualisation à outrance :

bébé pantalonrep

 

Cette disproportion doit expliquer pourquoi de nombreuses petites filles tentent parfois d’échapper à leur nature. Les codes collectifs et la place de chacun que Mr Mondialisation critique, empêchaient également ce genre de débordements.

 

Fait indéniable, ces évolutions prévisibles ont suscité de la haine :

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

« Qu’est-ce que j’aimerais faire avec une suffragiste »

Mais pas que des hommes, ni de tous les opposants aux suffragettes comme le suggère notre blogueur. De même, il est déloyal de considérer cette image comme un appel à la violence quand on sait que ce sont les suffragettes qui ont fait principalement usage de violence.

Plus encore, le raisonnement de Mr Mondialisation se range du côté de l’oppression. Il pense comme un totalitaire en dénonçant ce qu’il considère comme le totalitarisme d’une autre époque. Il imagine que les revendications de ces femmes n’auraient pas dû être contestées, d’aucune manière. Il possède la lumière et les autres n’auraient jamais dû exprimer leur simple ressenti. Le progressisme dans toute sa splendeur.

En matière d’opposition des partis politiques au vote des femmes, Mr Mondialisation la résume à celle du parti Chrétien démocrate :

 

partis protegeSi l’affiche n’est pas imaginaire et si elle joue effectivement sur des peurs, cet amalgame est incroyable quand on sait que c’est une sorte de Chrétien démocrate, le général De Gaulle, qui a accordé le droit de vote aux femmes en France, un droit de vote qui n’intéressait même pas la plupart des femmes (2).

Plus encore, l’opposition principale au vote des femmes, est historiquement à chercher… à gauche. En effet, les femmes, jugées plus conservatrices, étaient suspectées de vouloir appuyer le pouvoir des curés (ces mêmes conservateurs qu’aujourd’hui Mr Mondialisation dénonce…).

Voici d’ailleurs une autre caricature de l’époque parue dans le Canard enchaîné et qui illustre bien mieux l’esprit qui a concouru à retarder le vote féminin en France :

femmes influencées eglise

Les femmes demandent au curé : « Pour qui faut-il qu’on dévote ? »

 

Préjugés, caricatures, sexisme, femmes bêtifiées, sous le contrôle de leur mari, anti-cléricalisme niait, on est plusieurs niveaux en dessous de l’affiche des Chrétiens démocrates. Mais Mr Mondialisation est certainement persuadé que la gauche n’a pas tout raté jusque là. Il a donc voulu nous présenter une affiche de centre droit…

Sur l’image d’époque suivante, le chat symbole à l’époque de foyer chaleureux, apparaît comme blessé :

chatchat

« Je suis une souffragette »

 

La « pauvre bête » selon l’expression de Mr Mondialisation, n’est pas utilisée en elle-même comme animal persécuté par les suffragettes pour faire pitié, mais pour exprimer la paix du foyer attaquée. Mr Mondialisation omet de dire tout simplement, que le foyer chaleureux est effectivement en passe de disparaître de nos sociétés modernes, car la survie du foyer même pose question, excepté dans les familles catholiques et mohamétanes traditionnelles. Je renvoie mes lecteurs aux statistiques sur les séparations, sur les familles mono-éducantes, ou sur le célibat dont j’ai abondamment alimenté ce blog.

femme phallique rep

Voilà comment les familles mono-éducantes nous ont été vendues : avec le sourire. Tout va bien sauf dans la réalité.

Il est évident que le vote des femmes pour le vote des femmes n’a pas été neutre dans les évolutions que nous avons suivies. Logiquement, il devait s’attaquer aux rôles spécifiques entre hommes et femmes. Il transférait le pouvoir de vote du couple à l’individu, et était donc facteur de déstabilisation de l’institution du mariage en favorisant la poursuite d’intérêts divergents (4). Pratiquement, les « réactionnaires » de l’époque se « >

Lire la suite

39 Commentaires

  1. Ping de Léonidas Durandal:

    « « Dans les années 1930, des médecins craignaient que le foot ne rende les femmes stériles » », L’Obs du 18/05/2019.

    Je serais curieux de connaître le taux de fécondité des joueuses de football, en particulier professionnelles. A vu de doigts : proche du 0.

  2. Ping de Léonidas Durandal:

    (Vidéo) Les bourgeoises pensent que la démocratie est au service des électeurs et non du pays. Voilà le niveau du vote des femmes….

    "Je le vomis", "il est dégommé, c'est parfait… par BFMTV

  3. Ping de Léonidas Durandal:

    « Marine Le Pen se convertit au people pour séduire les femmes », L’Express du 05/02/2017.

    Jean-Marie Le Pen, pas assez glamour pour ces dames. Copier collé de Trump, JM Le Pen avait simplement 40 ans d’avance sur l’histoire. Désormais, nous avons 40 ans de retard. Tout cela pour coller au vote féminin.

  4. Ping de kasimar:

    @Maurane

    « Dans le cadre de mon TFE je travail sur l’image de la femme a travers la publicité au fil des siècle.

    Je suis donc tombée sur un article de Mr mondialisation, en commentaire y figurait le lien de cette page, donc me voici. »

     

    Eh bien n’y venez plus, puisque vous êtes choquée à priori par quelques mots que l’on vous a appris à voir en noir, tout n’est pas noir et blanc vous savez, vous avez une vision tellement manichéenne des éléments, et pour votre TFE, si vous êtes tout autant stérile que dans vos interventions j’ai bien peur que vous risquiez de vous planter totalement.

     

    « je suis une jeune adolescente et il n’y a pas d’age pour des petites révoltes. Je pense meme que c’est le meilleur moment de le faire

    Bien a toi »

    Oui on a compris c’est la crise d’ados, boutons d’acnées, premières règles, les seins qui gonflent toussah … c’est sur il y a des individus plus problématique 😉

    Comme je le disais à l’autre dégénérée de l’encéphale dénommée Camille, documentez vous, lisez des bouquins et faites vous votre propre opinion. Avant de vouloir vous rebeller dans les sites que vous trouvez « obscurantiste » commencez par vous rebellez contre vos propres idéaux, car s’offusquer de la sorte contre un site qui ne partagent absolument pas votre point de vue, c’est pas du tout de la rébellion, c’est juste de la pleurniche débile comme nous avons l’habitude d’en recevoir de trolls patentés tout azimut

    Allez bon vent à vous revenez-nous voir lorsque vous serez réellement prêt à débattre, ici c’est pas une cour de récréation les enfants, ce débat est ouvert mais aux adultes pas aux Charliemoutons en devenir comme vous le laissez paraître

    N’est pas encore né le troll qui arrivera à débattre et à mettre PLS les intervenants habituels du site. Et je pense qu’il ne naîtra jamais 😉