Accueil » Archives pour la catégorie 'Ambiance au travail'
AIMELES Antiféminisme

Ambiance au travail

En matière de justice, le donneur d’ordre est plus condamné que l’exécutant. Si nous appliquions ce principe avec rigueur, les femmes seraient plus enfermées derrière les barreaux que les hommes. J’en veux pour preuve la décapitation de Samuel Paty. En apparence, des hommes agissent de bout en bout pour se faire la guerre. En second plan par contre, tout a été décidé par des femmes. Lire la suite de cet article »

Pages : 1 2 3

1 commentaire. Participer à la conversation

J‘ai reçu ce témoignage qui m’a paru intéressant pour illustrer l’ambiance nouvelle qui est en train de s’imposer en entreprise suite à la féminisation des esprits. Je pense que nous sommes nombreux à partager ce ressenti. Par bien des aspects, il me rappelle le fonctionnement de nos élites actuelles face à la crise que nous connaissons. Et des personnes qui votent pour elles, quoi qu’il arrive. Ce témoignage restera anonyme pour protéger la dite personne de représailles qui ne manqueraient pas de lui tomber dessus dans le cas contraire. L’incompétence n’interdit pas la méchanceté. Lire la suite de cet article »

Pages : 1 2

12 commentaires. Participez à la conversation

A l’heure où des présidents de fédération sportive doivent démissionner alors qu’ils n’ont participé de près ou de loin aux pseudos viols dont leurs entraîneurs sont accusés. A l’heure où tous les hommes sont rendus responsable de quelques viols à travers le concept de « domination patriarcale ». A l’heure où l’Église devrait payer collectivement la faute de quelques prêtres, et où certains Evêques finissent devant des tribunaux alors qu’ils n’étaient pas en responsabilité quand ces prêtres ont agi. A cette heure donc, il n’y aurait eu « aucune négligence de la part des services (de l’état en charge de Vanille) qui ont respecté toutes les procédures » dixit le président du conseil départemental de Maine et Loire.

Lire la suite de cet article »

Pages : 1 2

3 commentaires. Participez à la conversation

Tout commence par la fusion entre la mère et le fils. Le fils aime la mère et il finit par aimer, à travers elle, toutes les femmes. Les distinctions entre femmes viendront beaucoup plus tard, avec l’âge, et l’expérience, s’il l’acquière jamais. Lire la suite de cet article »

Pages : 1 2 3 4

28 commentaires. Participez à la conversation

Candidature au poste de chargé d’égalité hommes-femmes

Publié le 11 décembre 2018 par Léonidas Durandal

Madame la responsable du recrutement, Lire la suite de cet article »

Pages : 1 2

8 commentaires. Participez à la conversation

Ne pas dire la vérité à une femme

Publié le 29 septembre 2017 par Léonidas Durandal

Considérant qu’elles doivent être toujours prises en charge affectivement, et considérées, nombre de femmes ne veulent pas qu’on leur parle crûment. Or il est des domaines comme celui de la médecine où la parole doit être avant tout scientifique. C’est une question de vie ou de mort. Cependant, au lieu de comprendre ce point de vue masculin, celles qui n’acceptent plus la moindre autorité et qui pensent que tout leur est dû, font pression pour que les médecins ne fassent plus leur métier et les prennent surtout en charge psychologiquement. Enfin, quand cette prise en charge psychologique échoue, elles le reprochent au médecin. Lire la suite de cet article »

Pages : 1

17 commentaires. Participez à la conversation

Situation

Courant avril 2015, deux études sont parues sur les arrêts maladie : « L’effet des arrêts maladie sur les trajectoires professionnelles » (1) et « Quel est l’impact du système d’indemnisation maladie sur la durée des arrêts de travail pour maladie ? » (2). Ces deux articles joints donnent un tableau édifiant des différences sexuées dans nos sociétés occidentales en matière d’arrêt maladie :

Lire la suite de cet article »

Pages : 1 2 3 4

13 commentaires. Participez à la conversation

Ce qu’il y a d’incroyable avec les femmes, c’est leur capacité de retourner les situations en leur faveur, contre toute attente. Notre stagiaire nubile du Figaro pour cet été, Aasma Maad vient encore de nous en donner une illustration superbe (3). Manque de vacances, frustration d’ordre sexuel, fuite de son petit ami, on ne le saura certainement jamais. Par contre, le résultat est là. Des articles hystériques (1, 2) qui se multiplient dans les colonnes du Figaro Madame depuis que le soleil joue à cache cache avec nous cet été. Et si cela me fournit matière à écrire, je préférerais réellement qu’un homme fasse don de son corps pour nous sauver. L’information est une chose. La haine revencharde en est une autre. Un peu comme l’équipe de foot du Brésil qui est arrivée beaucoup trop loin dans la compétitQuand les femmes remplacent les derniers hommes dans la mode et la publicitéion mondiale par chance (et parce qu’elle a été outrageusement pistonnée), Assma Maad devrait bientôt croiser l’équipe d’Allemagne et se prendre un 7 à 1, puis un 3-0 dans la petite finale. La fin de la compétition est proche pour elle, j’ose l’espérer, à la fin des vacances. Lire la suite de cet article »

Pages : 1 2 3

19 commentaires. Participez à la conversation

(Vidéo) L’obligation du travail salarié pour les femmes

Publié le 21 juin 2014 par Léonidas Durandal

Si la vidéo a été désactivée, essayez sur Dailymotion :
Lire la suite de cet article »

Pages : 1

31 commentaires. Participez à la conversation

Il y a un an, un papa s’était suicidé au plein milieu d’une école en croyant que son « action » spectaculaire allait faire bouger les choses (1). Bien d’autres avant lui s’étaient suicidés motivés par le même espoir. Mais à chaque fois, il n’en a rien été. Et il n’en sera jamais rien dans notre société de l’apathie. Vous pouvez crever, les gens oublieront vite. Aujourd’hui, des enfants sont prêts à éliminer leurs parents en France au lieu d’exiger qu’ils soient soulagés jusqu’à la fin. Alors imaginez quel est le prix qu’ils accordent à votre carcasse d’inconnu…

Lire la suite de cet article »

Pages : 1 2 3

17 commentaires. Participez à la conversation

Nous voici revenus aux temps de l’ORTF et de sa censure morale. Sauf que cette fois, la chape de plomb est en provenance directe de ceux qui ont combattu toute forme de censure morale dans la société, nos chers 68ards. Mais l’hypocrisie ne s’arrête pas là. Quand au début des années 60, l’interdit trouvait sa justification dans la transmission d’une culture, d’une morale personnelle et pour faire progresser la science, aujourd’hui, il s’agit plutôt de préserver les intérêts d’une caste devenue omnipotente, celle des femmes. Quant aux héritiers de 68 qui étaient prêts à légitimer toutes les pratiques sexuelles, dont la pédophilie (8), voilà leurs descendants qui en sont venus à vouloir censurer la moindre allusion grivoise qui porterait atteinte à ces dames. Lire la suite de cet article »

Pages : 1 2

8 commentaires. Participez à la conversation

Retour

Publié le 21 octobre 2013 par Léonidas Durandal

Ce n’est peut-être pas un hasard si j’étais en train de faire mon meilleur score en quelques heures lorsque mon blog a été censuré. Lire la suite de cet article »

Pages : 1 2

3 commentaires. Participez à la conversation

(Vidéo) Féminisation dans le milieu médical (2)

Publié le 5 mars 2013 par Léonidas Durandal

Si le lien n’est pas actif sur Rutube, essayez sur Youtube :
Lire la suite de cet article »

Pages : 1

7 commentaires. Participez à la conversation

Le fou-rire de Mme Taubira après plusieurs journées de votes sur le mariage pour tous, tout va bien pour celle qui défend le projet au parlement alors que les Français sont devenus majoritairement contre à cet instant :

Lire la suite de cet article »

Pages : 1

21 commentaires. Participez à la conversation

(Vidéo) Un exemple de féminisation dans le milieu médical

Publié le 4 décembre 2012 par Léonidas Durandal

Si le lien n’est pas actif sur Rutube, essayez sur Dailymotion :
Lire la suite de cet article »

Pages : 1

5 commentaires. Participez à la conversation