Accueil » Archives pour la catégorie 'Homme féministe'
Antiféminisme Aimeles

Homme féministe

Jonathann Daval

Publié le 31 octobre 2018 par Léonidas Durandal

Elles l’ont eu leur homme qui exprimait ses émotions. Malheureusement, il s’est retourné contre sa compagne et l’a étranglée, à l’image d’un Bérenger Brouns ne supportant plus sa maîtresse. Oh, Jonathann Daval s’est bien privé de battre cette hystérique. Les féministes le lui avaient dit. S’il esquissait le moindre geste, c’était la prison, la perte de ses biens, la perte des siens, l’opprobre publique. Alors il s’est retenu, retenu, et encore retenu, tachant de rester dans l’expression correcte de ses sentiments. Et après son forfait, il a menti comme un arracheur de dent, comme un homme politique qui cherche à se faire élire, pour rester dans l’acceptable. N’empêche que ces émotions, tellement valorisées par notre société féminisée, l’ont emporté. Et Alexia avec. Lire la suite de cet article »

Pages : 1 2

5 commentaires. Participez à la conversation

Carmen ou la féminisation politique de la culture

Publié le 5 janvier 2018 par Léonidas Durandal

     Je me souviens de commentaires hilares refusant l’idée que les “stéréotypes de genre” puissent être changés dans nos grandes oeuvres culturelles. Selon eux, ce travail de déconstruction n’aboutirait à rien car les dites oeuvres perdraient tout sens et toute saveur. Lire la suite de cet article »

Pages : 1 2 3 4

20 commentaires. Participez à la conversation

Le syndrome du dodo chez l’homme occidental

Publié le 21 février 2017 par Léonidas Durandal

Le dodo était l’animal le plus gentil du monde. Les prédateurs lui étant inconnus, il s’était départi de ses ailes, atrophiées, le rendant incapable de voler. Il lui suffisait donc de picorer ça et là quelques graines et des fruits mûrs qui tombaient à terre pour se sustenter et survivre. Le dodo était gros, grand et gras. Le dodo était pourtant végan.

Un pompon blanc au derch et sur les côtés. Notre emplumé plastronne

Quand l’homme est arrivé sur son île Maurice, le palmipède l’a regardé d’un œil morne et distant, ne daignant pas mouvoir son tas de plume pour aller à sa rencontre ou pour le fuir. Sachant sa chair dure et dégoûtante, il croyait qu’aucun animal digne de ce nom ne s’en prendrait à lui. C’était la fin de l’histoire. Il pensait avoir atteint le sommet de l’évolution animale. Mais tel n’était pas le cas. Avec les hommes, les rats ont quitté le navire, et ont mangé ses œufs. Les chats les ont suivis, ont dévoré les petits qui avaient survécus. Enfin, les chiens se sont attaqués aux adultes. En quelques années, le dodo a disparu si bien qu’au 18ème siècle, les gens en parlaient déjà comme d’une légende.

Lire la suite de cet article »

Pages : 1 2 3

75 commentaires. Participez à la conversation

Préambule.

Il ne s’agira pas pour moi de vous donner un résumé de la thèse de M Jacquemart (7) mais plutôt d’en offrir une relecture antiféministe. Avant de poursuivre, et alors que d’aucuns pourraient me prêter des intentions belliqueuses à l’égard du travail de ce professeur, étant donné la teneur de sa thèse, d’où il vient et à qui il la présente, je voudrais plutôt applaudir au travail consciencieux et de bonne foi qui a été mené. Lire la suite de cet article »

Pages : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19

34 commentaires. Participez à la conversation

“La femme devenait libre de son corps, libre de savoir avec qui elle voulait faire un enfant, et avec qui elle voulait se contenter d’avoir une vie amoureuse sans conséquence, c’est tout, pour moi, ça me paraissait logique.” (1) Lire la suite de cet article »

Pages : 1

7 commentaires. Participez à la conversation

Natacha Polony, expliquez le féminisme à Aymeric Caron SVP.

Publié le 11 novembre 2013 par Léonidas Durandal

Aymeric Caron dans une envolée.

Dans « on n’est pas couché », l’émission de Laurent Ruquier d’actu-humour du samedi soir sur France 2, les chroniqueurs Eric Zemmour et Naulleau, l’un tendance droite et l’autre de gauche, ont été remplacés il y a plus d’un an, pour les mêmes motifs de représentation politique, respectivement par Natacha Polony et Aymeric Caron. Lire la suite de cet article »

Pages : 1

7 commentaires. Participez à la conversation

Georges Tron, le chevalier maman sans pieds et sans reproche.

Publié le 2 août 2013 par Léonidas Durandal

Vous vous rappelez de cet homme politique poursuivi pour viol et agressions sexuelles parce qu’il avait massé les pieds de deux de ses anciennes employées. Le procureur demande que les charges soient abandonnées contre lui. Cependant, au détour de l’enquête, notre appareil judiciaire a fait des découvertes détonantes sur monsieur le maire Draveil et ces femmes qui l’entouraient.

Lire la suite de cet article »

Pages : 1 2 3

6 commentaires. Participez à la conversation

(Vidéo) La stupidité des hommes féministes

Publié le 8 décembre 2012 par Léonidas Durandal

Si le lien n’est pas actif sur Rutube, essayez sur Dailymotion :
Lire la suite de cet article »

Pages : 1

18 commentaires. Participez à la conversation

Certains historiens disent que le naufrage du Titanic en 1912, symbolisa l’entrée dans le 20ème siècle. Ce fut l’effondrement de la modernité, du concept d’évolution et de progrès scientifique. 14-18 allait suivre.

 

Aujourd’hui, un peu rapidement, nos contemporains ont décrété que l’effondrement des tours aux USA en 2001 signait l’entrée dans le 21ème siècle et allait le symboliser.

 

Je n’en suis pas si certain.

Lire la suite de cet article »

Pages : 1

5 commentaires. Participez à la conversation

Paul Binocle, le niveau zéro de la conscience humaine.

Publié le 5 décembre 2011 par Léonidas Durandal

A vous tous les Binoclards de la pensée.

Lire la suite de cet article »

Pages : 1 2 3

87 commentaires. Participez à la conversation

Les résultats biologiques de la soumission des hommes : la féminisation

Publié le 17 septembre 2011 par Léonidas Durandal

J’attendais une confirmation scientifique depuis des années. Voilà, elle est tombée : physiologiquement, les femmes décident (ou non) de notre abâtardissement en tant qu’hommes. Plus nous nous occupons des enfants en bas âge, plus notre taux de testostérone baisse :

Lire la suite de cet article »

Pages : 1

18 commentaires. Participez à la conversation

Le film et les méthodes scandaleuses de Patric Jean et de son film «la domination masculine», le chevalier-maman par excellence.

 

Régulièrement, les hommes, les pères font l’objet d’attaques par le biais de documentaires. L’avant-dernier en date, d’une bêtise profonde, “Quand les pères se vengent” diffusé sur Arte il y a quelques années, nous dépeignait comme les coupables uniques durant les séparations conflictuelles. Aujourd’hui, nous subissons “La domination masculine” de Patric Jean. A chaque fois, en utilisant le même procédé odieux, ces auteurs nous collent les étiquettes les plus abominables, pour ajuster notre image à leurs théories, marxisme ou féminisme en général. Lire la suite de cet article »

Pages : 1 2

6 commentaires. Participez à la conversation